A la découverte de notre patrimoine naturel transfrontalier


Quelques sites remarquables :


Les pelouses calcaires de Velosnes, de Villécloye...




Anémone pulsatile
La vallée de la Chiers compteplusieurs pelouses calcaires notamment à Velosnes mais aussi à Villécloye, Torgny (Belgique) et Charency-Vezin (Meurthe-et-Moselle). Une pelouse calcaire est un milieu naturel constitué d’herbes rases, au sol sec, calcaire et non fertilisé. Un sentier de découverte parcourant le site explique les principaux types de végétation de la Côte. On y trouve de magnifiques anémones pulsatiles au printemps mais aussi des herbes aromatiques telles que l’origan...



Le marais de Thonnelle et Avioth...

Locustelle tachetée
Le Conservatoire des Sites lorrains a signé avec l’AAPPMA de Montmédy un bail emphytéotique de 33 ans pour la protection d’une partie du Marais de Thonnelle et Avioth. Cette partie du marais, en bordure de la Thonne et d’une superficie de 10 hectares, abrite une mosaïque de cariçaie, de mégaphorbiaie à reine des prés et de saulaie cendrée. On y retrouve notamment la Renouée bistorte et le Criquet ensanglanté, ainsi qu'une avifaune typique des milieux humides avec la présence de la Locustelle tachetée  et de la Rousserolle verderolle. 


Les topoguides en téléchargement :

Les pelouses calcaires de la Vallée de la Chiers
Les pelouses calcaires
de la Vallée de la Chiers
 
Les prairies fleuries
et zones humides de la Vallée
de la Chiers



Découvrez également :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire