Les derniers canons de la citadelle



Souvenirs du passé militaire de la citadelle de Montmédy, ces photographies montrent des canons installés sur les remparts à la fin du XIXème siècle et au début du XXème.

Ces pièces d’artillerie étaient des canons de Bange du nom de leur concepteur, le colonel Charles Ragon de Bange.

Les canons de Bange ont été mis au point entre 1877 et 1882 et améliorés ensuite. Ils étaient en acier rayé et leur chargement s'effectuait par la culasse. Ils ont été utilisés par l'armée française jusqu'en 1940.

La commune de Montmédy réalise actuellement des recherches pour en installer sur les remparts et accroître encore l'intérêt pédagogique de la citadelle et du musée de la fortification.

Une photographie très intéressante, elle montre l'état du bastion du boulevard
avant la guerre de 14-18 et l'ouverture d'une énorme brèche par les allemands.
De gros travaux de consolidation de ce bastion viennent d'être réalisés.
Les canons figurant sur la photographie sont extrêmement rares de nos jours.
Sur les deux photos ci-dessus, les canons à système de Bange
qui équipaient la citadelle entre 1880 et 1914.

En 1914, la garnison de Montmédy comptait 2300 hommes. 
La défense de la citadelle était assurée par :


8 canons de 120 armés de 700 coups par pièces
10 canons de 95 armés de 600 coups par pièces
8 canons de 90 armés de 600 coups par pièces
12 canons à balles armés de 21 600 coups par pièces
8 mortiers lisses de 15 armés de 300 coups par pièces
18 canons de 90 armés de 300 coups par pièces
1 canon revolver armé de 1500 coups



La citadelle de Montmédy sur le site Fortiff'Sere
Pour tout savoir sur  les fortifications de Séré de Rivières
et les améliorations qu'il a réalisées à la citadelle de Montmédy.

Un site très complet sur les fortifications en général
et la citadelle de Montmédy en particulier !




Canon De Bange 120L modèle 1878

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire