Pierre Scharff est heureux. Il tient enfin dans ses mains la dernière version de son livre « Saisons d’Éternité », la réalisation d’un travail d’une année, mais surtout l’occasion de partager une passion beaucoup plus ancienne : la basilique d’Avioth (France). « Quand j’étais scout, je l’ai découverte lors d’un hike. Nous avions logé au pied de la basilique, dans un petit café qui n’existe plus aujourd’hui. Elle a ensuite fait partie de ma tradition familiale, elle était un endroit de pèlerinage. En grandissant, j’ai appris à apprécier l’art gothique. Je n’ai pas eu besoin de courir à Reims pour étudier cette architecture. »
Aspects humain et spirituel
Arpentant les allées de l’édifice, scrutant les statuaires, immortalisant chaque rai de lumière, l’ancien député -maire de Virton a surtout décelé le sens du monument : « Les grands bâtisseurs faisaient montre de leur art du métier et ce, toujours au service d’une vision spiritualiste. Le titre de mon livre,« Saisons d’éternité », l’explique bien. « Saisons » fait référence au côté humain tandis qu’« Éternité » rappelle davantage le spirituel. Avioth, c’est cela : de la pierre, du bois, du verre… des outils au service d’un message. »
Amateur de l’impressionnante basilique, Pierre Scharff ne s’est pas contenté de la raconter, il l’a également illustrée. Les pages du livre sont ponctuées de magnifiques photographies, toutes issues des nombreuses archives de l’auteur : « Le livre est une synthèse écrite et visuelle de vingt ans de recherche et de spiritualité. Je pensais depuis longtemps à ce projet, mais je le remettais toujours à plus tard. Quand Georges Behin me l’a demandé, je n’ai plus eu d’excuses. J’avais cinq mois pour m’atteler à ce travail. Cela prend énormément de temps : le choix des photos, la mise en page, la relecture, mais j’avais le livre en moi. J’ai beaucoup lu, beaucoup visité pour découvrir et comprendre l’art gothique. Je maîtrisais le sujet. »
Aucun doute là-dessus, il suffit d’écouter l’auteur nous parler des trésors d’Avioth pour en être convaincu.
Quatre événements, trois lieux
Le vendredi 1er juillet, le livre paraîtra enfin.
Pour fêter cela comme il se doit, quatre événements et trois lieux. Le livre tout d’abord qui sera présenté à la galerie Soleil de Virton tandis que l’exposition des photos de l’auteur sera inaugurée.
Ensuite, dans la fameuse basilique d’Avioth, un concert exceptionnel et gratuit rassemblera Antoine Juliens, acteur et directeur artistique de Teatr’opera à Paris, et Jean-Pierre Leguay, titulaire des grandes orgues de la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Enfin, une réception ainsi que le vernissage d’une seconde exposition de photos auront lieu à la mairie d’Avioth.
Un bel événement : « Ce livre est un ouvrage finalement collectif grâce aux Amis d’Avioth qui m’ont aidé. J’ai passé cinq mois de plaisir immense à concevoir ce livre. Il est temps de le partager. En plus, Antoine Juliens nous fait le cadeau de venir ici avec Jean-Pierre Leguay, C’est exceptionnel. Je suis certain que cela plaira. » ¦